Interview du Pr. Dr. R. Louis (CHU du Sart-Tilman à Liège)




Asthma, phenotyping becomes crucial
Les symptômes et les données de la fonction pulmonaire sont les éléments pris en compte pour le diagnostic de la BPCO. Ces mêmes éléments ont longtemps été utilisés pour guider le traitement et obtenir le meilleur contrôle possible.
Cependant, nous disposons aujourd'hui de marqueurs biologiques qui permettent de distinguer différents phénotypes de la BPCO et de sélectionner l'approche thérapeutique qui convient le mieux pour chacun d'entre eux. Explications du Professeur Renaud Louis de l'Université de Liège.

© RoulartaHealthCare 2016
VIDÉOS
1.   Interview Pr. Dr. R. Louis
(CHU du Sart-Tilman à Liège)
2.   Interview Pr. Dr. T. Troosters
(UZ Leuven)
3.   Interview Dr. F. Schleich (CHU Liège-ULg)
4.   Interview Pr. Dr. W. Janssens & Ir. M. Topalovic (UZ Leuven)
ARTICLES
1.   Eosinophilie, intéressante également dans la BPCO
2.   Prévention des exacerbations de la BPCO, le rôle du médecin
3.   L’asthme : une maladie de la muqueuse
4.   Microbiote, une protection pulmonaire
5.   Changements climatiques : un poids sur les poumons 
6.   Prédire reste un art difficile, surtout à long terme, mais on progresse
7.   Etude SAVE: Corriger le syndrome d'apnées du sommeil
8.   COPD Salford Lung Study
9.   ACOS : réalité ou fiction ?
10.   Obésité et asthme : un couple infernal